A PROPOS DE L’ALIMENTATION INDUSTRIELLE

 

La plupart des nourritures commerciales sont malheureusement très peu nutritives en plus de contenir des ingrédients nocifs pour la santé de nos compagnons félins.

Savez-vous que la plupart des nourritures commerciales ont en grande partie, dans leur contenu, ces ingrédients nocifs, puisqu’on les retrouve au début de leur liste d’ingrédients sur l’emballage, comme par exemple: les sous-produits de poulet, de bœuf, etc.

Les sous-produits sont composés des parties de carcasses d’animaux et de chair impropre à la consommation humaine. On retrouve aussi dans ces sous-produits, les becs, pattes, plumes et croupion de volaille, sabots, cornes des bœufs, peau, écailles de poissons pour ne nommer que ceux-ci. Ils sont utilisés comme sources de protéines.

Ces soit-disantes protéines ne sont pas assimilables par l’organisme du chat, en plus d’encrasser leur système, elles sont dommageables pour les organes comme le foie, les reins, le pancréas et autres.

Les chats sont des animaux presque à 100% carnivores. Ce qui veut dire qu’ils ont essentiellement besoin de bonnes protéines animales.

Regardez au début de la liste des ingrédients indiquée sur votre sac de nourriture commerciale. Contient-elle des produits céréaliers tels que le blé, maïs, avoine, orge, gluten de…? Si oui, ce sont des protéines végétales et non animales.

Bien que ces hydrates de carbone soient utilisés comme sources de protéines, le chat n’est pas conçu pour les assimiler puisqu’ il n’a pas l’enzyme nécessaire pour les digérer.

En plus de ne pas nourrir convenablement votre chat, ces produits céréaliers irritent ses organes digestifs tout en l'amenant à d’éventuels problèmes de santé. Les allergies, les problèmes de peau, les calculs rénaux, l’arthrite, la constipation, la diarrhée chronique. Les problèmes dégénératifs et chroniques en font partie.

Dites-vous qu’une protéine non digérée encrasse et génère des toxines dans l’organisme du chat. C’est ce qui à la longue l’intoxique et le rend vulnérable aux maladies ; les répercutions sont autant d’ordre physique que psychologique.

 Attention au BHA BHT ces agents de conservation sont hautement cancérigènes.

Vers quoi se diriger

Préconiser une nourriture exclusivement à base de protéines animales tout en excluant les produits céréaliers.

Les agents de conservations  et les antioxydants tels que la vitamines E (tocophérol), la vitamine C (acide citrique), le romarin la vitamine A, béta carotène , Co Q10 sont fortement conseillés.

Cette nourriture aura l’avantage de contenir des oméga 3 (DHA, EPA)  des bactéries lactiques (lacto-bacillus), des enzymes, des petits fruits, certains légumes herbes et algues devraient être ajoutés.

Bref optez pour une nourriture holistique de bonne qualité sans produits céréaliers avec des protéines de sources animales conservées avec des antioxydants naturels et fortifiées avec des oméga 3, des légumes et petits fruits ainsi que des bactéries lactiques.

Un gros plus

Il est très avantageux d’ajouter en plus de leur nourriture holistique des sardines dans l’eau de source, des palourdes, du poisson cuit ainsi que des œufs. Vous pouvez aussi leur donner du fromage cottage et du lait s'ils le digèrent bien, du poulet, de la viande hachée et du foie à l’occasion. Pour combler leurs besoins nutritifs les chats ont besoin de variété.

Croquette versus molle

Il est préférable de donner de la nourriture en conserve avec viande pour consommation humaine aux chats que de donner uniquement les croquettes. La nourriture en conserve contient beaucoup d’eau et est plus facile à digérer. Lorsqu’elle est de bonne qualité elle se rapproche beaucoup plus des besoins du chat. Soit dit en passant un animal malade ne devrait pas être nourri aux croquettes.

Les croquettes nous dépannent dans notre rythme de vie effréné. Par contre la cuisson et la déshydratation appauvrit leur valeurs nutritives et elles sont plus difficiles à digérer.

Conseils

Il est important de varier l’alimentation poulet, bœuf, poisson, agneau. Choisissez 3 variétés et alterner tous les  3 mois.

Attention ce n’est pas parce que votre sac de nourriture est coûteux qu’il est de meilleur qualité. Vérifiez les étiquettes.
 

article de Marie-Josée Thuot   Janvier 2010

        comportementduchat.com

Sur ce site, vous avez aussi des informations très intéressantes, écrites par une nutritionniste : http://sensibilisationdeschats.blogspot.fr/p/croquettes-pour-chat-lesquelles-choisir.html?m=1

 

 

 


Remonter la page



~ Accueil  ~ La chatterie ~ A propos de mes chats ~
~ Le Sacré de Birmanie ~ Les mâles ~ Les femelles ~
~  Chatons ~ Précédentes portées ~ Galerie ~ Les retraités ~
 ~ Contact ~ Liens ~
Le coin des votes ~ E-mail ~ Livre d'or ~